AVANT- PROPOS

 

    1. CULTURE?

        Peut-être faudrait-il ajouter un point d' interrogation au titre de ce site. Car tout  n'est pas réglé, on le verra. Cependant,ayant obtenu sans discontinuité pendant huit ans des résultats suffisamment probants, malgré les aléas climatiques, je m'autorise une affirmation prudente. Il s'agit d'accroître les probabilités de récoltes régulières sans prétendre à une culture ordinaire.

   2. DE MORILLES? 

Toutes les  variétés de morilles n'ont pas le même habitat ni les mêmes besoins. Je ne traite que de celles que je connais et que je pratique: vulgaris, rotunda,esculenta/deliciosa, principalement, c'est à dire les morilles blondes ou plutôt claires de plaine ou de coteaux préférant des sols neutres ou calcaires..

  l'utilisation systématique de termes latins  vise uniquement  à ne pas ajouter de la confusion dans un domaine  qui en connait déjà beaucoup. Car le nom, le terme latin, déjà, recouvre  parfois des réalités bien différentes suivant les auteurs . De plus il existe certainement beaucoup de sous-variétés, de sujets trés marqués par leur milieu et ,(ce n'est qu'une hypothèse), d'hybrides. 

 3. EN MILIEU NATUREL? POURQUOI?

  Nominalement, on peut "faire" de la tomate au Groenland, dans des maisons climatisées et chauffées au pétrole de l'Alaska, murie délicatement à la lumière de groupes électrogènes, suivie rigoureusement par des équipes de techniciens en blouse blanche. Mais on  peut aussi la laisser pousser  tranqillement dans un vieux jardin et la cueillir,bien mûre, à la fin d'une chaude journée d'été, "vers le crépuscule embaumé" . C'est affaire de goût!

  Autre argument : il est possible que la production de morilles en milieu naturel puisse concurrencer économiquement une culture de type industriel  puisqu'elle ne nécessite, telle que je la pratique, aucun apport d'énergie, aucun engrais, peu ou pas d'aménagements et très peu de travail. Mais il reste, pour y parvenir, des progrès à faire. Ce ne serait, en tout état de cause, qu'une culture d'appoint.

                                                                                                                                                                                                                    Retour à l'accueil      

                                                                                                                                                             

 

  

 

AVANT-PROPOS